Menu
0 Comments

Comment gérer les fuites d’huile sous la voiture ?

Les fuites d’huile sont assez courantes. Ces signes montrent que votre voiture a besoin d’une révision. L’origine de la perte de lubrifiant change d’un véhicule à l’autre. Il faudra alors identifier la cause de la fuite avant d’y remédier.

Identifier le problème et localiser la fuite d’huile

Commencez par mettre un carton à l’endroit de la fuite. Vous identifierez le type de lubrifiant qui suinte à partir des gouttes recueillies. L’huile moteur est pratiquement noire et avec diverses impuretés. Dans le cas où le lubrifiant qui fuit est propre avec une couleur ambrée, il peut s’agir de la lubrification de la boîte de vitesse. Le liquide de refroidissement aussi peut être assimilé à de l’huile jaune ou vert, mais il s’agira de l’eau. Quoi qu’il en soit, il faut rechercher l’origine du problème en remontant à partir de l’aplomb de la fuite. Les causes les plus courantes sont le bouchon de vidange défaillant, le joint de carter ou de culasse. Les bagues d’étanchéité ou le filtre à huile aussi peuvent en être coupables.

Procéder à la réparation de la voiture soi-même

Après avoir identifié le problème, vous pourrez vous demander s’il vous est possible de réparer la fuite. Autrement, vous devriez confier cette tâche à un professionnel. Si le souci vient du bouchon de vidange, vous aurez à faire la vidange pour ensuite remplacer la pièce défectueuse qui se trouve en bas de votre véhicule. Le remplacement du filtre à huile aussi devrait être à la portée d’un bricoleur. Vous aurez à le changer en même temps que le joint qui le solidarise au reste du moteur. Attention : il ne faut pas trop serrer le nouveau filtre à huile. La température du moteur fera le nécessaire. Quoi qu’il en soit, prenez le temps de roder la nouvelle pièce. Laissez tourner le moteur pendant quelque temps avant de rouler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *